Anciens articles, Le Blog, Voyage et culture
Laisser un commentaire

Les vedettes de l’Eid ul Adha

Alors que le hajj se déroulait en Arabie Saoudite, c’est un étrange manège qui avait lieu dans les autres pays musulmans depuis plusieurs jours, annonçant comme imminent le jour du sacrifice d’aujourd’hui. Les animaux ont été amenés de toute part, décorés comme des mariés pour le grand jour et dans l’espoir d’être vendus à quelqu’un qui les offrira en sacrifice, et distribuera une partie ou la totalité de sa viande : moutons de toutes les tailles, énormes taureaux ornés de guirlandes de pompons, chameaux aux motifs traditionnels rasés sur tout le corps, etc… Ils ont rejoint les terrains immenses arrangés pour les recevoir, et qui ressemble à d’extraordinaires marchés aux bestiaux, où les bêtes se disputent la vedette.

Des enfants promenant leur mouton avec fierté, aux chameaux trottinant derrière une mobylette sur la voie publique, montons chargés dans des rickshaws, ou sur une mobylette, à même les genoux du courageux conducteur… Situations plus ou moins cocasses, mais qui montrent avec quelle joie, quelle ferveur et quelle foi on se rue, aujourd’hui encore, vers la répétition du geste millénaire d’Abraham…

Dans l’enthousiasme de la fête, on oublie parfois certaines précautions. Un médecin pakistanais rappelait avec lassitude dans un article les nombreux « dommages collatéraux » de l’Eid auxquels il doit faire face chaque année : de l’enfant qui manque de s’étrangler avec la corde du mouton trop rapide pour lui, à celui qui tente de rattraper l’animal qui tente de s’échapper, et se fait traîner derrière lui, à ceux qui jouent les gros bras en voulant sacrifier eux-même l’animal alors qu’ils ne savent pas le faire, et qui finissent par se blesser eux-même… Espérons que cette année, les accidents seront absents de ce jour de fête…

Une grosse pensée pour les victimes des inondations au Kashmir et au Punjab, pour ceux qui endurent les attaques de drones au Waziristan, pour les Ouighours et aux Rohingyas persécutés, pour Gaza et la Syrie, ainsi que pour tous ceux qui vivront ce jour de fête dans le malheur.

Quelques images d’avant l’Eid en Afghanistan et au Pakistan :

Eid Pakistan

Eid Pakistan

Eid Pakistan

Eid Pakistan

Eid Afghanistan

Eid Afghanistan

Eid Pakistan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s