Tous les articles classés dans : Anciens articles

Ouïghours, ou le silence insoutenable

Kashgar. Il fut un temps où ce nom résonnait comme le Baghdad des Mille et unes nuits, oasis au milieu du désert, bazar vibrant et grouillant, puit d’odeurs et de couleurs, étape méritée des expéditions de la route de la soie, qui arrivait comme par surprise, première civilisation rencontrée enfin après les déserts du Kazakhstan ou les montagnes d’Afghanistan et du Pakistan. Kashgar survit. Tente de survivre. Kashgar est aussi la capitale de la province chinoise Ouïghoure, le Xinjiang. Depuis plusieurs années, elle est victime des plans de rénovation décidés par le gouvernement chinois, en vue, selon ces mêmes autorités, de « moderniser » la ville. Dans les faits, ce sont toutes les traces de l’histoire et de la culture ouïghoures que l’on efface méthodiquement. Comme si rien n’avait jamais existé. Parallèlement, le gouvernement a entrepris une grande campagne de peuplement de la province par l’ethnie han, majoritaire, qui vient donc doucement mais sûrement remplacer les Ouïghours. On tente un lavage de cerveau de tous les hommes musulmans âgés de 20 à 50 ans Dans les années …

Notre journée VEPSI, ou la mode version éthique

Le 7 novembre, Gulshaan avait l’honneur d’être invité à la première vente solidaire VEPSI, organisée par Naelle du blog Once In Paris. Parce-que la mode n’est pas que futilité, parce qu’elle peut aussi porter des messages, et qu’elle a un rôle fort à jouer puisqu’elle est visible, VEPSI a pris le parti de mettre en avant une nouvelle façon de consommer, plus responsable et éthique. Le 7 novembre donc, en plein coeur de Paris, Gulshaan et d’autres créateurs fair-minded, responsables, équitables et/ou écolos,  se sont retrouvés dans un restaurant réservé à l’événement. Parallèlement, vingt blogueuses modes avaient été conviées à vider leur dressing pour la bonne cause, puisqu’une partie de leurs bénéfices étaient reversés à deux associations présentes : Vues d’en bas, qui agit pour la visibilité des SDF, et Aide et Action, une ONG qui lutte pour le développement par l’éducation dans le monde. Une belle journée, riche en rencontres et en émotions, où nous avons dévoilés nos nouveaux bijoux, fraîchement débarqués de Peshawar au Pakistan, après avoir été façonnés dans les villages par des …

Shooting aux Etats-Unis, un été indien…

Notre partenaire aux Etats-Unis, Hakeemah du blog Cover Me Beautiful, nous a fait la surprise de nous envoyer de très belles photos de la robe Shahnaz, son coup de coeur… Nous l’avons redécouverte, parfaitement accordée aux couleurs de l’été indien, des feuilles éclatantes de l’automne et des briques rouges des rues américaines…

Première vente solidaire, le shopping intelligent…

Une première pour l’équipe et un honneur, car cet événement s’inscrit totalement dans notre positionnement et nos valeurs : nous avons la joie d’avoir été invitées à participer à la première vente solidaire VEPSI le 7 novembre 2015, organisée par Naelle du blog Once In Paris. Vente solidaire, nous nous expliquons : d’une part, quinze créateurs de marques « fair-minded » participeront à l’événement avec leurs créations (commerce équitable, boutiques éthiques, bio, respectueuses de l’environnement, etc.) et d’autre part, vingt blogueuses mode viendront vider leur dressing pour la bonne cause, puisque les fonds récoltés seront reversés à deux ONG : Vues d’en bas et Aide et Action. Tout cela ponctué d’animations : atelier DIY, shooting photo… Une initiative intelligente, qui nous invite à nous interroger sur notre consommation, et cela tombe bien, car c’est l’un de nos chevaux de bataille : consommer intelligent, nous interroger sur la provenance et l’éthique de ce que nous achetons, réfléchir à ce en quoi cela nous engage… des questions incontournables dans l’univers mondialisé dans lequel nous vivons…

Commerce équitable, développement durable et initiatives solidaires, nouvelle chronique !

Gulshaan est un atelier de création et une marque de prêt-à-porter et d’accessoires, mais pas seulement. C’est aussi tout un projet qui porte une dimension sociale, éthique, et qui se veut inscrit dans une démarche équitable. Nous n’avons pas choisi le Pakistan comme lieu pour faire coudre nos créations. Au contraire, c’est lui qui s’est imposé à nous, car il était une part de notre identité, que nous étions imprégnés de sa culture, mais aussi parce que nous connaissions très bien les difficultés locales au niveau social. Aujourd’hui, la mode aussi peut avoir un sens, porter des messages et jouer un rôle social. Il ne s’agit pas seulement de paillettes et de futilités. Nous souhaitions travailler avec les femmes pakistanaises particulièrement, parce qu’à ce jour les initiatives qui leur permettent d’accéder au monde du travail sont rares, et quand il est vital qu’elles travaillent pour survivre, aucune entreprise n’est en mesure de les accueillir. Surprotégées par leur famille, elle sont beaucoup moins scolarisées que les garçons. Quand c’est le cas, elles vont rarement au delà des …

REZA : Afghanistan et Kurdistan sur Seine…

En ce moment sur les bords de Seine à Paris, ce sont des regards venus de très loin qui vous fixent du quai faisant face à celui du musée d’Orsay… Pour nous, le photographe iranien Reza est un symbole, c’est entre autres lui qui a donné un visage aux afghans, alors qu’on ne connaissait en occident que des terres désolées ravagées par la guerre et les silhouettes sans visage et sans nom des clandestins du square Villemin dans le 10ème arrondissement… Quelle fierté alors de voir le visage désormais célèbre de cette petite pashtoune aux yeux verts qui transpercent la capitale, dignement campée face au Musée d’Orsay et défiant les centaines de promeneurs qui défilent chaque jour sur le quai opposé. L’exposition en plein air Rêve d’humanité, que vous pourrez découvrir jusqu’au 15 octobre, présente aussi le travail plus récent que Reza a mené dans un camp de réfugié sous forme d’atelier de photographie avec des enfants syriens, qui ont été les témoins de leur quotidien dans le camp, immortalisant leur regard sur cette réalité…

Indices, énigme et collection d’été…

Vous êtes nombreuses à vous être plongées dans le défi que nous vous avons lancé dans le chemin vers la collection d’été : un voyage pas comme les autres, un peu mystérieux parce que ce sera à vous de découvrir le thème de la collection, au gré des indices que nous vous dévoilons progressivement. Nous vous en disons déjà un peu plus sur la collection que vous découvrirez bientôt : au Pakistan, c’est un coton très fin et très agréable à porter qui est utilisé dans la réalisation des vêtements d’été, et qui permet de supporter les fortes chaleurs. C’est ce coton imprimé que nous avons cette année voulu vous faire découvrir, à travers les quelques pièces de la collection d’été. Cela fait seulement trois mois que la boutique est ouverte, elle est encore très fraîche et nouvelle, il n’était donc pas dit que nous vous proposions une nouvelle collection aussi vite. Mais cette collection, essentiellement composée d’ensembles en coton et de tuniques, était en préparation depuis plusieurs mois, et nous ne résistons pas à l’envie …

Sweet Blossom, notre mini-collection brodée…

Les beaux jours sont arrivés, et avec eux des teintes nouvelles, les rayons de soleil qui redessinent notre quotidien, l’éclosion des couleurs… Puisque le mois qui débute sera riche en occasions et en festivités, nous avons imaginé, en amont de la collection d’été qui arrivera dans un second temps, une mini-collection, en édition très très limitée, qui reflète cette douce explosion de couleurs et de lumière… Nous vous présenterons dans quelques jours SWEET BLOSSOM, une mini-collection faite d’ensembles brodés, délicatement travaillés, en coton très léger, idéals pour les longues journées d’été qui s’annoncent…  

Opération mystère chez Gulshaan

Depuis le début de l’aventure Gulshaan, nous vous avons habitués au suspense. Cette fois, c’est un défi un peu spécial que nous vous lançons, et nous espérons que vous le relèverez. Nous vous emmenons à nouveau en voyage, mais d’une manière différente… Nous avons pimenté le chemin vers la collection d’été : ce sera un parcours plein d’embûches, dans une atmosphère faite d’énigmes et de mystère. Nous nous expliquons : à la fin de cet article, vous trouverez un premier indice, que vous allez devoir garder précieusement, cet indice est offert, c’est cadeau, car les suivants seront cachés, et vous devrez les trouver grâce aux indications que nous vous donnerons dans la newsletter. Certains vous serons donnés directement dans la newsletter, à laquelle il va donc falloir être abonné. Ces différents indices vous serviront à résoudre une énigme… nous ne vous en disons pas plus pour le moment, juste que l’énigme vous mènera à la collection d’été, et que celles qui la résoudront auront de jolies surprises… Nous déclarons l’opération mystère lancée chez Gulshaan ! Premier …

La terre a tremblé…

Vous n’êtes pas sans connaître l’ampleur des dégâts et des pertes humaines suite au tremblement de terre qui s’est produit au Népal le 25 avril, suivi par de nombreuses répliques. Nous vous parlons souvent du Pakistan, et en apprenant la triste nouvelle, nous nous sommes sentis comme liés à ce pays de l’autre extrémité de l’Himalaya, qui connaît la même rudesse géographique, le même mode de vie de ceux qui grandissent sur les pentes des plus hauts sommets du monde, la même pauvreté, malgré une culture et une religion différente. Cela n’a pas été non plus sans nous rappeler le tremblement de terre meurtrier de 2005 au Kashmir, qui avait traumatisé le Pakistan et le nord de l’Inde. Depuis dix ans déjà, on se raconte au Pakistan le souvenir de cette journée noire, quand la terre a tremblé. Nous profitons de cette actualité difficile pour vous parler d’une ONG dont nous avions rencontré la directrice, Stéphanie Selle, il y a quelques temps. Planète Enfants a été créé il y a déjà vingt-et-un ans, pour venir …