Voyage et culture
Laisser un commentaire

Pakistan : sur le toit du monde…

Entre le lancement de la nouvelle collection de bijoux et de châles et celui de notre collection d’hiver, Season of Aman, cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu l’occasion de voyager sur le blog, et cela nous manquait un peu pour tout vous dire… Puisque la saison s’y prête, mais que nous manquons de neige en Europe cette année, nous avons eu envie de partir en voyage virtuel sur les plus hauts sommets du monde, au Pakistan. Car le pays abrite cinq des sommets de plus de 8000 m que compte le globe, et 108 sommets de plus de 7000 m d’altitude. Différents massifs montagneux se partagent ces sommets : l’Himalaya, le Karakorum et l’Hindu Kush.

Une région à part, préservée, intouchable, sauf par les alpinistes (qui y ont souvent laissé leur vie) et les amateurs de trecks confirmés qui sont pratiquement les seuls rares touristes actuels au Pakistan. Une région également dont les habitants vivent coupés du monde, inaccessibles pendant les longs mois d’hiver, parlent des langues rares et perpétuent des traditions très anciennes qui n’ont rien perdu de leur authenticité. La modernité, là-bas, n’a pas lieu d’être…

K2, Pakistan

K2, Pakistan

K2, Pakistan, 8611 m

K2, Pakistan, 8611 m

Le K2 (prononcer en anglais), est le deuxième plus haut sommet du monde après l’Everest. Surnommé « la montagne sans pitié », il est réputé beaucoup plus difficile à gravir que l’Everest et nombre d’alpinistes ont trouvé la mort au cours de son ascension. La première expédition européenne pour son exploration fut organisée en 1856, mais c’est seulement en 1954 qu’une expédition italienne parvint à atteindre le sommet. Les locaux ne s’aventurant pas sur son flanc traditionnellement, Ashraf Amman fut le premier grimpeur pakistanais à atteindre le pic du K2 en 1977. La plupart des sommets pakistanais ont été nommés par les équipes d’expéditions européennes qui s’y sont attaquées. Thomas George Montgomerie (1830-1878) était un ingénieur et lieutenant britannique qui fut chargé par l’empire britannique de l’époque du grand projet topographique de l’Empire des Indes, et il nomma six des plus hauts sommets découverts, du K1 au K6. Le nom K2 est resté, le sommet n’ayant pas de nom dans les langues locales. En effet, il est peu visible par les villages les plus proches de lui.

Nanga Parbat, Pakistan, 8126 m

Nanga Parbat, Pakistan, 8126 m

Nanga Parbat, Pakistan, 8126 m

Nanga Parbat, Pakistan, 8126 m

Nanga Parbat signifie la « montagne nue ». Elle fait partie de l’extrémité occidentale de l’Himalaya. Hermann Buhl, l’alpiniste autrichien qui atteint son sommet en 1953 en un temps record et sans apport en oxygène est resté un mythe pour les habitants de la région.

Tirich Mir, Hindu Kush, Pakistan, 7708 m

Tirich Mir, Hindu Kush, Pakistan, 7708 m

Tirich Mir, Hindu Kush, Pakistan, 7708 m

Tirich Mir, Hindu Kush, Pakistan, 7708 m

Pakistan, Northwest Frontier Province, 2004. Tirich Mir, at 7,705 meters, rises high above Chitral’s valley location in the NWFP. Locals braving the Hindu Kush cross into Afghanistan after a two-day hike from here.

Pakistan, Khyber Pakhtunkhwa Province, 2004. Tirich Mir, at 7,705 meters, rises high above Chitral’s valley location in the KPK. Locals braving the Hindu Kush cross into Afghanistan after a two-day hike from here.

Le Tirich Mir est l’un des sommets les plus élevés de la chaîne de l’Hindu Kush (tueuse d’hindous, car son passage décimait sans pitié les conquérants venus des plaines indiennes). Il se trouve dans la région de Chitral.

Gasherbrum 1, Karakorum, Pakistan, 8068 m

Gasherbrum 1, Karakorum, Pakistan, 8080 m

Gasherbrum 1, Karakorum, Pakistan, 8068 m

Gasherbrum 1, Karakorum, Pakistan, 8080 m

Broad Peak, Karakorum, Pakistan, 8051 m

Broad Peak, Karakorum, Pakistan, 8051 m

Broad Peak, Karakorum, Pakistan, 8051 m

Broad Peak, Karakorum, Pakistan, 8051 m

Gasherbrum II, Karakorum, Pakistan, 8035 m

Gasherbrum II, Karakorum, Pakistan, 8035 m

Broad Peak et les sommets Gasherbrum I et II sont les sommets les plus élevés du Pakistan après le K2 et Nanga Parbat.

Nous vous laissons sur ces magnifiques images qui invitent à la méditation, en espérant que vous avez aimé cette escapade !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s