Tous les articles taggés : couture

Modest Fashion version Dolce & Gabbana

On savait les deux créateurs ouverts sur le monde et fascinés par le Moyen-Orient… Ils lancent cette année leur première ligne « Modest Fashion » à destination de la population des pays du Golfe : abayas et foulards, dans un savant mélange de coupes orientales et d’éléments occidentaux chers à la maison de couture, comme la dentelle sicilienne, mais aussi des matières nobles comme la soie. On trouve aussi des motifs : fleurs, pois, citrons… Alors goût pour le modest fashion ou marketing face à un marché grandissant, on salue quand même le courage et l’ouverture d’esprit des couturiers, qui ont su prouver que non, les codes de la mode ne sont pas universels, et qu’en conséquence la mode n’est pas seulement occidentale. Mais plus que cela, c’est ce mélange d’influence qui nous a interpellé chez Gulshaan, et que nous avons trouvé intéressant. La haute couture italienne met son empreinte sur les longues abayas du Golfe, et fait d’une pierre deux coups en montrant que la mode du luxe a lieu d’être ailleurs qu’en Europe, mais aussi que …

Des nouvelles de la collection d’hiver

Le temps s’est rafraîchi, les feuilles ont jauni, rougi, puis sont venues orner le bord de nos chemins, comme pour un dernier spectacle. L’envie de s’emmitoufler et de savourer les souvenirs que l’été nous a laissés alterne avec celle de braver le vent et la grisaille, de traverser l’hiver qui s’annonce avec courage et panache. De notre côté, nous travaillons depuis plusieurs mois sur la collection d’hiver que nous vous présenterons bientôt. Il s’agira cette fois encore d’un voyage, mais d’un voyage un peu spécial… Des matières plus isolantes, des coupes plus couvrantes, des couleurs chaudes dans les tendances de saison, de l’imprimé mais aussi de l’uni, des nouveautés. Nous ne vous en disons pas plus pour le moment, et même si nous ne sommes pas encore en mesure de vous donner une date, nous travaillons dur pour qu’elle soit proche. N’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter juste ici : NEWSLETTER pour ne rien rater de l’arrivée de la nouvelle collection. Et en attendant les nouveautés, nous vous invitons à redécouvrir nos premières collections, certaines pièces …

Modest Fashion en scène : Heya Arabian Fashion Exhibition

Nous vous parlions récemment de la Fashion Week de Jakarta, et l’actualité fait que nous ne pouvons ignorer l’autre grand événement du Modest Fashion qui se déroule en ce moment même à Doha au Qatar. Plus de 300 marques et créateurs présents, originaire du Qatar, mais aussi de Bahrein, d’Arabie Saoudite, d’Inde, d’Indonésie, de Turquie et de bien d’autres pays. Au programme : défilés, mais aussi workshops et networkings. En bref : the place to be this week… En effet, c’est Doha qui est devenue ces jours-ci le centre du monde de la mode « modest », et qui s’est transformé en véritable laboratoire de la mode mondiale, tant les univers culturels et les influences artistiques des designers sont différents. On note l’influence du Golfe avec la présence de la abaya sous toutes ses déclinaisons, mais aussi de beaucoup d’autres sphères culturelles très intéressantes. Des créations dans lesquelles des touches de culture, plus que « d’ethnique », comme on aime souvent à le dire, se retrouvent, pour côtoyer d’autres éléments très modernes et même occidentaux, dans des pièces d’une grande élégance. …

Commerce équitable, développement durable et initiatives solidaires, nouvelle chronique !

Gulshaan est un atelier de création et une marque de prêt-à-porter et d’accessoires, mais pas seulement. C’est aussi tout un projet qui porte une dimension sociale, éthique, et qui se veut inscrit dans une démarche équitable. Nous n’avons pas choisi le Pakistan comme lieu pour faire coudre nos créations. Au contraire, c’est lui qui s’est imposé à nous, car il était une part de notre identité, que nous étions imprégnés de sa culture, mais aussi parce que nous connaissions très bien les difficultés locales au niveau social. Aujourd’hui, la mode aussi peut avoir un sens, porter des messages et jouer un rôle social. Il ne s’agit pas seulement de paillettes et de futilités. Nous souhaitions travailler avec les femmes pakistanaises particulièrement, parce qu’à ce jour les initiatives qui leur permettent d’accéder au monde du travail sont rares, et quand il est vital qu’elles travaillent pour survivre, aucune entreprise n’est en mesure de les accueillir. Surprotégées par leur famille, elle sont beaucoup moins scolarisées que les garçons. Quand c’est le cas, elles vont rarement au delà des …

Ikat, l’imprimé teint et noué aux accents d’orient…

Puisqu’en ce moment, nous parlons Route de la Soie et tissus imprimés, nous devons parler de cet imprimé caractéristique qui a longtemps été l’un des symboles des villes de Bukhara et Samarqand en Ouzbekistan, mais aussi de Kashgar en Chine occidentale. Plus que cela, ces imprimés continuent à influencer les imprimés des collections de tissu en Asie du Sud et du Sud-Est, comme une trace du passé… Initialement, le mot Ikat vient d’Indonésie « attacher, nouer », où il existe une forte culture de cette pratique. Ce mode de tissage et de teinture est également fortement pratiqué en Inde et au Japon notamment, mais également en Amérique Centrale et en Amérique du Sud. Cette appellation vient du fait que les fils sont teints avant d’être tissés. On fait des noeuds aux endroit qui doivent rester incolores pour que la teinture ne les atteigne pas, avant de plonger le tissu dans la teinture. Les couleurs sont apposées à intervalles précis, de sorte qu’au moment du tissage, les motifs apparaissent par la juxtaposition des parties colorées du fil. Les …

De l’idée au vêtement

Au Pakistan, comme en Afghanistan, il est rare de trouver du « ready to wear », des vêtements prêts à porter comme c’est le cas en occident. Le tissu s’achète au bazaar. S’il manque un pantalon ou un voile assorti, il suffit d’acheter un tissu blanc et d’aller voir les teinturiers qui se tiennent dans les ruelles étroites avec leurs poudres colorantes, et qui se chargeront avec une agilité impressionnante de teindre le tissu dans une couleur assortie. Puis le tailleur coudra les vêtements sur mesure, et dans la coupe demandée. Les plus pauvres ou les plus manuelles cousent leurs vêtements elles-mêmes, et souvent pour toute la famille. Cela fait de chaque vêtement une pièce unique, et de chaque femme sa propre styliste, qui a appris depuis l’enfance à manier et à assortir les tissus, les motifs et les matières, à imaginer des coupes pour créer une garde-robe qui lui ressemblera. C’est ce procédé même qu’a suivi Gulshaan, et nombreuses et longues sont les étapes avant que vous ne trouviez très bientôt la première collection à votre …

Voyage en couleurs…

Aujourd’hui un article haut en couleur, pour vous faire partager des images de l’artisanat traditionnel pakistanais. Sacs pours femmes, pochettes, chaussures en cuir (khusse), porte-clés, draps et rideaux, shalwar kameez à l’encolure travaillée, chapeaux d’homme, la broderie faite main est une constante, de l’Afghanistan jusqu’en Inde, autour de la vallée de l’Indus. Au Pakistan, Multan est la capitale de la fabrication des khusse traditionnelles. Mais le Sindh s’illustre dans la fabrication d’article brodés et colorés comme les chapeaux, et on retrouve ces broderies travaillées chez les tribus pashtounes et kalash du nord, notamment sur les plastrons des tuniques des femmes comme de celles des hommes, au Balouchistan pakistanais, afghan et iranien, et chez les kuchis d’Afghanistan et du Pakistan… En Inde, les Rajhastanis et les Gujaratis portent fièrement ces couleurs, éclatants par leurs tenues, aux portes du désert. Voyage donc, au coeur du Pakistan coloré…