Tous les articles taggés : femme musulmane

Ouverture : on vous donne enfin une date !

Vous êtes nombreuses à vous impatienter, et croyez-nous, nous avons hâte de partager avec vous la première collection, et la suite de l’aventure qui se poursuivra sur le site. Alors comme vous méritez bien un petit état des lieux, depuis plusieurs semaines, le Pakistan fait face à une pénurie d’essence, ce qui, ajouté aux problèmes d’électricité, a quelque peu retardé notre travail sur les dernières pièces de la collection : l’authenticité jusqu’à la moindre des petites galères ! Ceci réglé, il a ensuite fallu passer aux photos, qui sont à présent prêtes à vous être dévoilées. Enfin, dernier gros morceau : le site internet, en pleine construction qui, nous l’espérons, sera bientôt terminé. Pendant des semaines, vous avez été nombreuses sur la page facebook et sur le blog à nous demander une date d’ouverture, et nous ne vous répondions que vaguement, de peur de devoir encore reculer l’échéance. Aujourd’hui enfin, l’ouverture ne tient plus qu’à quelques détails, et nous avons le plaisir de vous annoncer que la boutique en ligne Gulshaan verra le jour début mars ! Nous …

Ainsi sera la première collection…

Depuis de nombreux mois, nous vous faisons voyager entre le sous-continent indien et l’Asie Centrale. Le moment est venu de nous poser, le temps d’une saison, là où nous avons planté le décor de la première collection de Gulshaan. Dans un article précédent, nous vous parlions de ce que vous murmurerait la première collection. Cette fois, il est temps de vous dévoiler le nom de cette collection et de vous parler d’elle : « MURMURES DU KOHISTAN » Koh, c’est la montagne dans de nombreuses langues, du monde perse à l’Asie du Sud. Kohistan, c’est le pays des montagnes, celui des hautes cimes infranchissables sur les pentes desquelles des gens s’obstinent à survivre, forts et fiers de leur culture millénaire, inondant de leurs couleurs les roches noires et hostiles. Kohistan, c’est le lieu de cette culture préservée, simple, authentique, inviolée, qui se suffit à elle-même… Notre Kohistan pourrait être le Kashmir, il pourrait être le Waziristan, ou encore le Pandjhir, le Laghman ou le Nooristan. Nous avons décidé de ne pas le situer mais, à travers cette collection, …

Châles, on prend soin de vous chez Gulshaan [un châle à gagner !]

Il y a quelques mois, nous avions parlé sur le blog du dupatta, le long et large voile pakistanais, assorti aux shalwar kameez traditionnels. Nous vous disions également que dans le froid de l’hiver, les femmes troquaient ce dupatta contre un châle de laine, plus épais et plus chaud, qui pourrait couvrir leur corps et les protéger de l’ardeur de la saison. Le moment est donc venu de vous présenter ceux que vous retrouverez en boutique. Comme le dupatta, les châles sont très longs et larges (1,10*2,5m). Plus qu’un voile, c’est un manteau dans lequel on se drape, un plaid sous lequel on se glisse pendant les longues soirées bien au chaud, et aussi un accessoire indispensable, qui illumine de ses couleurs la moindre de nos tenues sombres d’hiver, la classe et l’élégance du naturel, du traditionnel qui ne se démode pas. La bonne nouvelle, c’est que jusqu’au week-end prochain, on vous fait gagner un de nos châles sur la page facebook… Et ça commence maintenant !

Gulshaan est né…

Gulshaan est né dans les odeurs de poussière et de feu de bois, là où l’adhan réveille les villes endormies, où les aigles et les cerfs volants se côtoient dans le ciel, où les camions sont aussi colorés que les vêtements des femmes, comme pour cacher une autre misère, là où l’on ne plaisante ni avec l’honneur, ni avec les liens du sang, où la vie ne s’arrête jamais, comme dans un bouillonnement permanent, où les toits des maisons sont le spectacle de tous les secrets… Mais Gulshaan est né aussi en France, dans les rues de la capitale et de sa banlieue, dans la réalité des villes d’ici, des femmes d’ici. C’est le mélange de ces deux univers qui s’est imposé dans une recherche de plus de couleurs, de motifs, d’originalité et de matières non-synthétiques. Une touche d’ailleurs dans une réalité bien d’ici. Le parfum d’ailleurs de Gulshaan, c’est un peu comme quand au détour d’une rue, par surprise, une odeur nous surprend et nous rappelle un horizon lointain que l’on a un jour …

Bridal Fashion Week, la saison des mariages commence

Même si Gulshaan ne fait pas dans le bling-bling, nous ne résistons pas à l’envie de partager avec vous ce qui se passe en ce moment à Lahore au Pakistan. La Bridal Fashion Week, ou la Fashion Week des collections mariées a commencé hier, et ça vaut le détour. Parce qu’effectivement, une fois les lourdes chaleurs de l’été et la mousson passées (et les inondations accessoirement), la vie reprend, et la saison des mariages commence. Aux mois d’octobre et de novembre, il ne se passe pas un jour sans que l’on ne croise la voiture décorée de fleurs d’une mariée prête à rejoindre sa nouvelle demeure.   Les designers pakistanais ont donc bien choisi le moment pour présenter leurs collections mariée. Même si ces tenues sont hors de prix, et bien loin du budget du pakistanais moyen, rien n’empêche de regarder, pour le plaisir des yeux. Le prix n’a rien d’illogique, quand on sait que les artisans passent des jours sur une seule pièce, à broder chaque perle à la main. Un vrai travail de …

Dupatta, ou l’immense voile pakistanais

Vous l’avez découvert ou redécouvert avec Gulshaan, et certaines ont été surprises de sa taille et de la beauté de ses motifs. Le dupatta, c’est l’une des trois pièces du shalwar kameez, la tenue traditionnelle pakistanaise, composée donc du shalwar (pantalon), du kameez (longue tunique), et d’un long et large voile, le dupatta. Comme vous avez pu le voir, le dupatta est immense, il mesure de un mètre sur deux à un mètre cinquante sur deux mètres cinquante, pour la seule bonne raison qu’il est un vêtement en lui-même. Dans les lourdes chaleurs du Pakistan, c’est de lui que l’on s’enroule pour préserver sa pudeur, et il couvre effectivement tout le corps. Souvent, les femmes le transforment en niqab en le rabattant devant le visage (et en le faisant tenir sans épingles !). Les pakistanaises préfèrent parfois avoir un dupatta « de sortie », moins coloré et plus simple, qu’elle enroulent autour d’elles avant de sortir, recouvrant ainsi le dupatta plus coloré qu’elle portent avec leur tenue. A la maison, il est porté de manière plus relâchée, …

De l’idée au vêtement

Au Pakistan, comme en Afghanistan, il est rare de trouver du « ready to wear », des vêtements prêts à porter comme c’est le cas en occident. Le tissu s’achète au bazaar. S’il manque un pantalon ou un voile assorti, il suffit d’acheter un tissu blanc et d’aller voir les teinturiers qui se tiennent dans les ruelles étroites avec leurs poudres colorantes, et qui se chargeront avec une agilité impressionnante de teindre le tissu dans une couleur assortie. Puis le tailleur coudra les vêtements sur mesure, et dans la coupe demandée. Les plus pauvres ou les plus manuelles cousent leurs vêtements elles-mêmes, et souvent pour toute la famille. Cela fait de chaque vêtement une pièce unique, et de chaque femme sa propre styliste, qui a appris depuis l’enfance à manier et à assortir les tissus, les motifs et les matières, à imaginer des coupes pour créer une garde-robe qui lui ressemblera. C’est ce procédé même qu’a suivi Gulshaan, et nombreuses et longues sont les étapes avant que vous ne trouviez très bientôt la première collection à votre …

Truck Art

Nous en avions parlé sur la page facebook, les voilà sur le blog, les stars du Pakistan. Quand on marche dans les rues et sur les bords des routes pakistanaises, on a cette impression d’un pays noyé dans une seule couleur : celle de la terre. Elle se soulève au passage des mobylettes et des voitures, recouvrant tout. Les murs des maisons en sont faits où enduits, et les vêtements des hommes sont faits de ces mêmes tons. Tout est beige, marron, uniforme. Puis ils apparaissent, tornade de couleurs et de bruits en tous genres, chacun unique au monde : les trucks. Avec les vêtements des femmes, ce sont eux qui illuminent de leurs couleurs les paysages pakistanais. On les entend arriver de loin, tant les routes cahoteuses secouent ces amas de ferraille colorés, dans un boucan de bruits de fer et de klaxons tonitruant et enroué. Vraies oeuvres d’art, les peintres du truck art passent des jours dans les workshops avant de livrer leur trésor à un nouveau propriétaire, qui le choiera avec amour …

Vente-flash terminée, des nouvelles de la boutique…

La deuxième vente-flash de Gulshaan s’est terminée hier soir. Vous avez été au rendez-vous, et nous vous en remercions. Ces deux ventes-flash nous ont permis de roder le fonctionnement avec nos ateliers, mais aussi de sonder vos goûts, et vous nous avez réservé de belles surprises, en nous prouvant que oui, ici aussi on aime la couleur et l’originalité ! Comme vous l’attendez avec impatience, et que nous aussi, nous vous donnons des nouvelles de la boutique. Les derniers colis de la vente-flash partiront demain, et de notre côté, nous nous remettons au travail dès aujourd’hui, au Pakistan comme ici, pour pouvoir ouvrir la boutique très vite. Au programme, création du site internet, finalisation des modèles que vous retrouverez en boutique, et couture, couture, couture… Comme nous le faisons depuis le début, nous ne manquerons pas de vous tenir au courant sur le blog et la page facebook, et de vous faire découvrir toujours un peu plus de notre univers…

Vente-flash, mode d’emploi

Comme nous avons pu le voir lors de la dernière vente-flash, c’est dans les premières heures que tout se joue, et c’est pour cela que cette fois, les photos des produits ont été publiées plusieurs jours à l’avance, afin de vous permettre de faire vos choix en toute tranquillité. Comme vous avez pu vous en rendre compte, le stock est aussi plus étoffé que lors de la dernière vente-flash, ce qui devrait vous permettre d’avoir du choix même si vous ratez le premier jour de la vente. A partir de ce samedi 13 septembre 2014 à midi pile, les commandes seront prises sur le blog via la rubrique contact, ou sur la page facebook en MP. Sur la page, toutes les photos et les disponibilités se trouvent dans l’album Vente-flash septembre 2014. Sur le blog, vous trouverez les photos à droite de cet article, et pourrez les faire défiler en cliquant dessus. Les disponibilités des produits seront mises à jour régulièrement. Pour commandez, laissez nous un message avec : les noms des tenues, les tailles, …