Anciens articles, Le Blog, Voyage et culture
Laisser un commentaire

Voyage en zones tribales #1

Nous commençons aujourd’hui un voyage qui nous tenait à cœur. Pourquoi ce voyage, parce que c’est précisément dans ces endroits préservés que se situe le coeur de Gulshaan, c’est de ces territoires vrais, à l’identité forte, que nous puisons notre inspiration, loin du côté paillettes et bollywood dont on a parfois l’image quand on parle de vêtements ou de bijoux pakistanais et afghans, ce qui serait complètement erroné.

Nous vous emmenons en territoire pashtoune, le pays des hommes durs comme leurs montagnes, où l’honneur est le plus grand trésor que l’on puisse posséder. Un trésor fragile et impalpable, car il ne se perd qu’une seule fois. Les pashtounes ne sont ni pakistanais, ni afghans, ils sont pashtounes, et n’ont jamais reconnu la frontière tracée par les britanniques, qui espéraient ainsi diviser leurs tribus invincibles, et la passe de Khyber qui sépare les deux pays est traversée quotidiennement dans un sens comme dans l’autre. Il existe encore peu de peuples sur terre, au vingt-et-unième siècle, qui aient su préserver aussi bien leur authenticité, et qui restent aussi sûrs de leurs valeurs et de leur dignité… Les tribus pashtounes s’étalent du nord à l’ouest du Pakistan, et finissent à l’est et au sud de l’Afghanistan.

Territoire pashtoune

Montagnes, pentes et cols de l’Himalaya, maisons de terre, dureté de l’hiver et douceur de l’été… Barbes, burqas, châles de laine et pakols, turbans, bijoux d’argent et pierres colorées, broderies infinies et cheveux nattés, yeux verts et peaux blanches, cheveux clairs teints au henné, langage chantant comme une poésie… Pashtounistan, tel est notre voyage…

Les tribus pashtounes n’ont jamais été vaincues, parce que malgré leurs querelles internes, elles savaient s’allier contre leurs ennemis communs : elles étaient la terreur des empires indiens, puis redoutés par les britanniques, et elles sont venues d’elles mêmes à l’Islam, et aujourd’hui, c’est cette dignité et ce courage qui perdure.

Nous commençons ce voyage par une réalité dramatique et trop ignorée. Le Waziristan est une partie de ce territoire pashtoune. Il est situé dans les zones tribales pakistanaises, et administré fédéralement par des instances locales. Personne n’en parle, mais le Waziristan est victime depuis 2006 des attaques des drones américains visant à combattre les Taliban et Al Qaida réfugiés dans la région, sous prétexte que l’armée pakistanaise serait inactive, même si elle a depuis peu lancé des opérations militaires. Les américains bombardent donc le Pakistan, sans l’accord des pakistanais, et c’est ce que l’on appelle une guerre, et une guerre déloyale qui plus est, car quoi de plus lâche que d’envoyer des drones sans pilotes et de bombarder des civils. Ces bombardements ont fait des milliers de morts et de blessés depuis 2006. La plupart des victimes sont des « dommages collatéraux », essentiellement des enfants et des femmes. Et pour ce qui est des hommes, dans la plupart des cas, rien ne prouve qu’ils aient un lien direct avec des terroristes, puisque vus de la caméra d’un drone piloté depuis les Etats Unis, le moindre turban et la moindre barbe sont suspects, et c’est simplement une guerre de la terreur qui se met en place. Les Waziris vivent sous tension permanente depuis des années, entendant quotidiennement le bruit des drones au dessus de leurs têtes, sans jamais savoir quand ils vont s’abattre, ni sur qui…

Waziristan

Waziristan

Waziristan

Waziristan

Waziristan

Waziristan

Traduction : Un pakistanais vaut seulement quelques dollars américains : shame, shame, shame

Le cadre est dressé, ceci était la première étape de notre voyage en zones tribales…

Pour la deuxième étape, qui sera plus joyeuse, nous parlerons artisanat et introduirons les bijoux et accessoires, que nous sommes allés chercher auprès des tribus pashtounes au Pakistan et en Afghanistan, et que vous retrouverez bientôt dans la boutique Gulshaan.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s