Anciens articles, Le Blog, Voyage et culture
7 commentaires

Chapattis : la recette

Première recette sur le blog de Gulshaan, et commençons par l’essentiel, par celui qui nous accompagne à chaque repas : le pain, et en l’occurrence, le chappati, souvent appelé simplement « pain » (roti en ourdou et punjabi, dodey en pashto) au Pakistan et en Inde.

Recette chapattis Gulshaan

Là-bas, dans les campagnes, on prépare les chapattis avant chaque repas à même le sol, près du four installé dans la cour  de la maison, et on les cuit soit sur une plaque de fer posée sur le feu, soit à même la pierre du four.

Chapattis

Chapattis

Venons-en à la recette, très simple. Les ingrédients : de la farine complète, de l’eau, une pincée de sel et une pincée de sucre.

Versez la quantité de farine souhaitée en fonction du nombre de chapattis que vous voulez préparer dans un saladier (de préférence en fer ou solide car vous allez un peu le maltraiter) puis y ajouter la pincée de sel et de sucre. Commencer à verser de l’eau progressivement en faisant un trou un milieu de la farine, tout en mélangeant jusqu’à ce qu’une pâte consistante se forme. Elle doit être assez souple. Puis pétrissez cette pâte énergiquement avec le poing pendant au moins dix-quinze bonnes minutes, pour que la pâte soit la plus souple et aérée possible. Recouvrez le saladier d’un torchon et laissez reposer à peu près une demi-heure.

Pétrissez de nouveau un peu la pâte, puis prenez-en une petite boule, rendez la bien régulière, et étalez-la au rouleau sur un peu de farine, pour en faire une galette ronde et très fine. Prenez-la entre les paumes des deux mains, puis envoyez-la d’une paume à l’autre pour encore l’affiner, avant de la jeter sur la poêle très chaude. La laisser dorer un peu, puis la retourner, et la faire tourner en appuyant fortement sur les bords avec un torchon pour la faire gonfler. Si vous avez une cuisinière à gaz, vous pouvez même placer le chapatti quelques instant à même la flamme pour le faire gonfler. Dès que vous sentez la pâte assez cuite, retirer le chapatti du feu et le mettre dans un torchon pour le garder au chaud pendant que vous préparez les autres de la même façon.

Servir et manger chaud avec un plat en sauce.

chapattis recette

Publicités

7 commentaires

  1. As salamou alayki
    Les chapatti j’en fait souvent, j’ai même la recette sur mon blog.
    Je ne laisse pas reposer d’habitude la prochaine fois je testes ta recette incha Allah!
    je les met sur la flemme j’aime beaucoup et avec un peu de ghee quand ils sont cuits ( un petit truc pour être sûr qu’ils gonflent si c’est pour les fourrer par exemple , celui qui dispose d’une machine à pâte il passe le petit pain à la machine dans la bande lisse et comme le pain à la même épaisseur partout il gonfle incha Allah) Je voudrais le même voile que la femme sur la première photo il est trop beau Allahoumma barik
    Boussa oukhti

    • Gulshaan dit

      Wa aleyki salaam oukhti ça va ? J’avais pas vu la recette sur ton blog, mais essaye en appuyant à certains endroits pendant la cuisson avec un torchon tu vas voir ça va gonfler d’un coup.

      • oui je sais je fais ca chez ma maman qui possède une plaque vitro je cuis assez vite d’un côté puis l’autre ( et j’appuie dessus avec la pince pour chapati)gonfle se divise et je remet un peu très peu du premier côté même si je préfère les faire à la gazinière après je les met dans une boite en inox pour la chaleur avec un peu de ghee c’est encore mieux mais si vraiment on veut être sûr que ça gonfle la machine à pâte c’est top ca les divise vraiment en deux partout. Mais je retiens ton astuce du torchon sec ( pour la pince à chapati, c’est une pince à sucre limée et c’est top)

      • Gulshaan dit

        Oui c’est sûr qu’il y a pas mieux que la gazinière pour les mettre à même la flamme. Tout ça m’a donné faim dis donc !

  2. Gulshaan dit

    Wa aleykoum salaam, barakaAllahu fiki, c’est un gros challenge, mais on a le même apparemment, je suis toujours dans l’attente de savoir ce que nous réserve Fringadine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s