Tous les articles taggés : tenue indienne

Sweet Blossom, notre mini-collection brodée…

Les beaux jours sont arrivés, et avec eux des teintes nouvelles, les rayons de soleil qui redessinent notre quotidien, l’éclosion des couleurs… Puisque le mois qui débute sera riche en occasions et en festivités, nous avons imaginé, en amont de la collection d’été qui arrivera dans un second temps, une mini-collection, en édition très très limitée, qui reflète cette douce explosion de couleurs et de lumière… Nous vous présenterons dans quelques jours SWEET BLOSSOM, une mini-collection faite d’ensembles brodés, délicatement travaillés, en coton très léger, idéals pour les longues journées d’été qui s’annoncent…  

Enfin !

Ça y est, c’est la fin de la longue attente, et le début d’une autre étape de l’aventure Gulshaan. La boutique devait ouvrir le 15 mars, mais suite à des petits problèmes informatiques à régler sur le site internet indépendants de notre volonté, elle est retardée de quelques jours. Quoi qu’il en soit, elle arrive dans les jours qui viennent. Le concours continue donc jusqu’à la veille de l’ouverture. D’ici quelques jours donc, notre grand concours prendra fin, et vous pourrez découvrir la collection en faisant votre première visite sur la boutique en ligne. En coulisses, nous n’avons pas un moment de répit, chaque détail doit être optimal le jour J. Nous avons hâte de vous faire découvrir l’endroit dans lequel se concrétisera notre univers, d’où vous pourrez vous aussi cueillir des petits bouts de Gulshaan pour qu’ils vous accompagnent. Nous tenons à remercier encore toutes celles qui nous accompagnent depuis le début de cette aventure, la boutique en ligne Gulshaan a mis du temps à arriver, et certaines d’entre vous s’impatientent, ce que nous comprenons, …

Ouverture : on vous donne enfin une date !

Vous êtes nombreuses à vous impatienter, et croyez-nous, nous avons hâte de partager avec vous la première collection, et la suite de l’aventure qui se poursuivra sur le site. Alors comme vous méritez bien un petit état des lieux, depuis plusieurs semaines, le Pakistan fait face à une pénurie d’essence, ce qui, ajouté aux problèmes d’électricité, a quelque peu retardé notre travail sur les dernières pièces de la collection : l’authenticité jusqu’à la moindre des petites galères ! Ceci réglé, il a ensuite fallu passer aux photos, qui sont à présent prêtes à vous être dévoilées. Enfin, dernier gros morceau : le site internet, en pleine construction qui, nous l’espérons, sera bientôt terminé. Pendant des semaines, vous avez été nombreuses sur la page facebook et sur le blog à nous demander une date d’ouverture, et nous ne vous répondions que vaguement, de peur de devoir encore reculer l’échéance. Aujourd’hui enfin, l’ouverture ne tient plus qu’à quelques détails, et nous avons le plaisir de vous annoncer que la boutique en ligne Gulshaan verra le jour début mars ! Nous …

Ainsi sera la première collection…

Depuis de nombreux mois, nous vous faisons voyager entre le sous-continent indien et l’Asie Centrale. Le moment est venu de nous poser, le temps d’une saison, là où nous avons planté le décor de la première collection de Gulshaan. Dans un article précédent, nous vous parlions de ce que vous murmurerait la première collection. Cette fois, il est temps de vous dévoiler le nom de cette collection et de vous parler d’elle : « MURMURES DU KOHISTAN » Koh, c’est la montagne dans de nombreuses langues, du monde perse à l’Asie du Sud. Kohistan, c’est le pays des montagnes, celui des hautes cimes infranchissables sur les pentes desquelles des gens s’obstinent à survivre, forts et fiers de leur culture millénaire, inondant de leurs couleurs les roches noires et hostiles. Kohistan, c’est le lieu de cette culture préservée, simple, authentique, inviolée, qui se suffit à elle-même… Notre Kohistan pourrait être le Kashmir, il pourrait être le Waziristan, ou encore le Pandjhir, le Laghman ou le Nooristan. Nous avons décidé de ne pas le situer mais, à travers cette collection, …

Châles, on prend soin de vous chez Gulshaan [un châle à gagner !]

Il y a quelques mois, nous avions parlé sur le blog du dupatta, le long et large voile pakistanais, assorti aux shalwar kameez traditionnels. Nous vous disions également que dans le froid de l’hiver, les femmes troquaient ce dupatta contre un châle de laine, plus épais et plus chaud, qui pourrait couvrir leur corps et les protéger de l’ardeur de la saison. Le moment est donc venu de vous présenter ceux que vous retrouverez en boutique. Comme le dupatta, les châles sont très longs et larges (1,10*2,5m). Plus qu’un voile, c’est un manteau dans lequel on se drape, un plaid sous lequel on se glisse pendant les longues soirées bien au chaud, et aussi un accessoire indispensable, qui illumine de ses couleurs la moindre de nos tenues sombres d’hiver, la classe et l’élégance du naturel, du traditionnel qui ne se démode pas. La bonne nouvelle, c’est que jusqu’au week-end prochain, on vous fait gagner un de nos châles sur la page facebook… Et ça commence maintenant !

Dernière ligne droite avant l’ouverture… en trois mots d’ordre

C’est pour ainsi dire le sprint final avant l’ouverture de la boutique en ligne, qui sera un nouveau défi et un nouveau départ. L’ouverture était prévue beaucoup plus tôt, mais nous avons revu nos projets et préféré vous faire attendre un peu plus, pour pouvoir étoffer notre offre au maximum. Ce temps nous a également permis de revoir la qualité à la hausse, notamment par rapport aux ventes-flash. Notre objectif pour l’ouverture de la boutique et la création de la première collection était de réunir ces trois mots dans nos vêtements et nos accessoires au parfum d’ailleurs : originalité, qualité et éthique. Originalité parce que les vêtements de la collection sont nos propres créations, qu’ils ont été imaginés, couchés sur papier, puis cousus avec soin, et que vous ne les trouverez nulle part ailleurs. Qualité parce que nous avons choisi de mettre en avant le savoir-faire pakistanais en faisant coudre nos tenues sur place au Pakistan, de manière artisanale, avec des finitions cousues-main. Nos broderies sont faites main également de façon traditionnelle, ainsi que tous nos accessoires, …

Ce que vous murmurera la première collection…

Depuis plusieurs mois déjà, Gulshaan vous raconte des histoires, vous fait voyager, car nous ne voulions pas seulement d’une marque, mais d’un univers, et il fallait que vous l’adoptiez totalement, jusqu’à en faire partie intégrante. En coulisses, même si vous ne le voyiez pas, il n’y a pas un jour où nous ne nous activons pas pour l’ouverture de la boutique et la création de la première collection, qui a été mûrement réfléchie, et qui elle aussi, vous racontera sa propre histoire, vous murmurera des choses, vous parlera d’ailleurs. Nous avons planté son décor dans un endroit bien particulier, cher à notre cœur. Vous l’avez deviné, l’ouverture est imminente, ce sera donc des vêtements aux couleurs et aux matières adaptés à la saison que nous vous proposerons. Certaines d’entre vous ont pu profiter des ventes-flash en juin et septembre, lors desquelles nous vous avions proposé un échantillon de vêtements aux couleurs et au matières estivales, idéales pour les saisons chaudes. Cette fois, nos vêtements seront exclusivement cousus en linen, un lin au tissage très épais …

Un parfum d’autre chose…

Le temps s’est rafraîchi, les premières feuilles sont tombées. C’est la fin de quelque chose, le début d’autre chose. Chez Gulshaan, le décor de la première collection s’installe doucement, et peut-être que vous avez senti ce changement d’ambiance, cette entrée dans une saison nouvelle, dans de nouveaux lieux. Peut-être que vous avez senti un vent d’Himalaya pénétrer chez vous, et que vous devinez déjà des couleurs et un parfum particuliers, faits de fleurs sauvages et d’horizons lointains, mais pourtant si proches, d’une pointe de traditionnel mélangée à du résolument moderne. Le 17 octobre, nous vous avions promis sur la page de vous dévoiler le nom de la collection, mais nous vous laissons encore un peu dans l’attente, le temps de vous acclimater. Ce que l’on peut vous dire, c’est que chez Gulshaan, vous trouverez de quoi passer l’hiver chaudement, autant en matières qu’en couleurs, de manière ethnique et élégante. Dans un prochain article, nous vous en dirons un peu plus sur les accessoires qui accompagneront vos tenues Gulshaan, et nous continuerons le voyage que nous …

La petite fille de la vallée de Swat

Le prix Nobel de la Paix 2014 a cette semaine été décerné à Malala Yousafzai (Malalai en pashto), qui en devient, à seulement 17 ans, la plus jeune lauréate. Malala écrivait clandestinement un blog pour la BBC en ourdou, témoignage quotidien d’une jeune fille de la vallée de Swat vivant sous l’occupation des Taliban et luttant pour continuer à étudier. C’est ce qui avait conduit à son agression par les Taliban dans car scolaire il y a deux ans, et elle avait miraculeusement survécu à une balle dans la tête. Depuis, Malala est devenue un symbole dans le monde, mais surtout avant tout dans son propre pays, le Pakistan. Malala est jeune, et forcément politisée et instrumentalisée, et c’est ce qui lui est souvent reproché au Pakistan, où l’on s’afflige de ne voir parler que de Malala à l’étranger, alors que l’on omet de mentionner les bombardements des drones américains sur le sol pakistanais. Nombreux sont ceux à l’étranger, des associations féministes aux islamophobes, qui cherchent à tirer parti de ce qu’elle représente désormais : …

Bridal Fashion Week, la saison des mariages commence

Même si Gulshaan ne fait pas dans le bling-bling, nous ne résistons pas à l’envie de partager avec vous ce qui se passe en ce moment à Lahore au Pakistan. La Bridal Fashion Week, ou la Fashion Week des collections mariées a commencé hier, et ça vaut le détour. Parce qu’effectivement, une fois les lourdes chaleurs de l’été et la mousson passées (et les inondations accessoirement), la vie reprend, et la saison des mariages commence. Aux mois d’octobre et de novembre, il ne se passe pas un jour sans que l’on ne croise la voiture décorée de fleurs d’une mariée prête à rejoindre sa nouvelle demeure.   Les designers pakistanais ont donc bien choisi le moment pour présenter leurs collections mariée. Même si ces tenues sont hors de prix, et bien loin du budget du pakistanais moyen, rien n’empêche de regarder, pour le plaisir des yeux. Le prix n’a rien d’illogique, quand on sait que les artisans passent des jours sur une seule pièce, à broder chaque perle à la main. Un vrai travail de …